koncentreret

Interdiction aux fonctionnaires russes

Interdiction aux fonctionnaires russes de détenir de la cryptoconnaissance

Les fonctionnaires du gouvernement russe doivent se débarrasser de tout bien numérique avant le 1er avril, indique une lettre du ministère du travail.

Le ministère russe du travail a informé les responsables des organismes gouvernementaux fédéraux et locaux qu’il leur est interdit de posséder des devises cryptographiques et qu’ils Bitcoin Machine doivent se défaire de leurs avoirs.

Un document, publié sur le site web du ministère et daté du 16 décembre 2020, indique que la directive vise à prévenir la corruption. La nouvelle a été rapportée pour la première fois par le service de cryptographie russe Forklog.

La lettre indique que les fonctionnaires russes aux niveaux fédéral et local, y compris les membres du conseil d’administration de la Banque de Russie et les présidents des entreprises publiques, ainsi que leurs conjoints et leurs enfants mineurs, ne sont pas autorisés à posséder des cryptocurrences et tout autre actif numérique émis à l’extérieur du pays.

La lettre fait référence à la loi sur les biens numériques qui est entrée en vigueur en janvier dernier. Cette loi comprend un certain nombre d’amendements à d’autres lois russes, dont celle qui interdit aux fonctionnaires du gouvernement d’ouvrir des comptes dans des banques étrangères et d’acheter des instruments financiers de pays étrangers. Désormais, cette liste comprend également „les actifs numériques émis conformément à la loi étrangère et les cryptocurrences“.

Les fonctionnaires du gouvernement doivent désormais se défaire de tout actif numérique d’ici le 1er avril 2021.

Les règles de divulgation ne sont cependant pas encore très strictes. Les fonctionnaires ne sont pas obligés de déclarer la possession de biens numériques, ainsi que d’autres types de biens, dans leurs déclarations de lutte contre la corruption pour l’année 2020, car c’est la première année où la nouvelle loi est entrée en vigueur.

Il n’est pas clair combien de fonctionnaires russes pourraient posséder des monnaies cryptographiques, car aucun rapport public n’a été publié à ce sujet.